Arthrographie à Genève Champel

Un examen radiographique classique ne suffit pas toujours à étudier l’intérieur d’une articulation.

Pour visualiser la structure de celle-ci, il est nécessaire de recourir à une technique d’imagerie médicale plus précise : l’arthrographie. Celle-ci demande une préparation de la région à analyser, c’est-à-dire qu’un produit de contraste est injecté dans l’articulation.

Notre cabinet de radiologie à Genève dispose d’un appareil permettant ce type d’examen. Le compte-rendu détaillé du radiologue vous sera expliqué par votre médecin.

 

Comment se déroule l’arthrographie à Genève ?

 

L’arthrographie est un examen radiologique rapide, parfois désagréable mais pas douloureux. Une gêne est provoquée par l’injection intra-articulaire d’un produit de contraste.

Dans un premier temps, le patient retire tous les objets qui pourraient altérer l’image, tels que ses bijoux, montre, ceinture… Il s’allonge ensuite sur une table munie d’un bras articulé. Celui-ci est doté d’un tube à rayons X ; il se déplace sous le contrôle du radiologue. Avant la prise de clichés, le médecin doit injecter le produit de contraste de manière stérile. Pour cela, la peau est d’abord désinfectée puis, le radiologue injecte l’agent de contraste à l’aide d’une aiguille très fine. Une légère anesthésie locale peut être administrée au préalable.

Pendant l’examen, plusieurs clichés de l’articulation sont pris afin de l’observer sous tous les angles : de face, de profil, en oblique. Cela prend 20 minutes environ. Le radiologue peut demander au patient de bouger entre deux clichés afin d’obtenir une vision optimale de l’articulation.

 

 

Autres informations sur l’arthrographie

 

Parce qu’elle fait intervenir un produit de contraste, l’arthrographie est toujours précédée d’un questionnaire afin de lever tout risque allergique, notamment à l’iode. Pour autant, en intraarticulaire les allergies aux agents de contraste sont peu fréquentes et, le plus souvent, restent sans conséquence. Grossesse et traitement anticoagulant doivent également être signalés.

Aucune précaution particulière ne précède l’arthrographie : vous pourrez boire et manger normalement avant l’examen.

L’injection intra-articulaire peut causer quant à elle une légère tension, qui peut durer quelques heures, voire quelques jours, après l’examen. Des antalgiques sont parfois prescrits. Et il est recommandé de garder l’articulation au repos pendant 5-6 heures après l’arthrographie. Si les douleurs ou d’autres désagréments s’intensifient et persistent, contactez votre médecin.

Les résultats de l’arthrographie vous seront communiqués et expliqués par votre docteur à partir des conclusions établies par le radiologue.

 

 


 

Autres informations sur l’examen d’imagerie médical : L’arthrographie et les infiltrations et la biopsie à Genève.

Pour plus d’informations sur les équipement d’imagerie Medimage.

En savoir plus sur les autres examens médicaux du centre Medimage : Scanner (CT Scanner), radiographie et radiologie à Genève, imagerie cardiaque à Genève, échographie à Genève, élastographie, mammographie à Genève, IRM à Genève (Imagerie à résonance magnétique), panoramique dentaire, minéralométrie à Genève ou ostéodensitométrie.

Découvrir notre équipe médicale à Genève et nos médecins radiologues.

Abonnez-vous à notre Newsletter