Infiltration rachidienne foraminale sous CT Scan

Infiltration rachidienne foraminale à Geneve

 

Le principe d’une infiltration

 

Le principe d’une infiltration consiste à injecter un médicament spécifique à action prolongée précisément dans la zone à l’origine de la douleur, de manière rapide et peu douloureuse. Après des années de pratique, nous sommes convaincus que cette solution doit être envisagée lorsque le traitement conservateur se révèle inefficace.

Ce type d’infiltration permet de soulager notamment les sciatiques – douleur ressentie le long d’un des deux nerfs sciatiques, à l’arrière de la cuisse – ainsi que les cruralgies – douleur lombaire irradiant sur le devant de la cuisse. Ces douleurs sont en général causées par la compression, l’inflammation ou l’irritation des racines nerveuses.

Pour vous aider à vous familiariser avec ce type d’infiltration rachidienne, nous vous expliquons en quoi elle consiste et vous informons sur les bénéfices escomptés.

 

Infiltration rachidienne : mal de dos, sciatique et cruralgie

 

La sciatalgie et la cruralgie peuvent être provoquées par différentes pathologies. Toutefois, le plus souvent, c’est une pathologie du disque qui en est la cause.

La voie foraminale est privilégiée pour les hernies latérales.

En effet, les disques vertébraux se situant entre chaque vertèbre jouent un rôle d’amortisseur en protégeant la colonne vertébrale des chocs. En cas de mauvaise posture, d’une sollicitation excessive de ces disques ou d’effort physique sans préparation adéquate, l’anneau discal peut s’endommager et se fissurer laissant ainsi s’échapper un fragment de disque à l’intérieur du tunnel des nerfs.

 

 

Quels sont les nerfs à l’origine de ces maux ?

 

Le nerf fémoral est un nerf ​​sensitivo-moteur du membre inférieur. Parfois, si celui-ci est fragilisé, irrité ou enflammé, vous pouvez ressentir des picotements, des décharges électriques ou bien de la difficulté pour bouger l’une de vos jambes. Mais le plus souvent il s’agit du nerf sciatique, le plus volumineux et le plus long nerf du corps humain. Les douleurs peuvent se traduire en termes de brûlures, de décharges électriques, de picotements, d’engourdissements ou de douleurs aux fesses.

Ainsi, le blocage mécanique d’un de ces nerfs peut conduire à une limitation fonctionnelle d’un membre inférieur et provoquer une douleur vive due à l’inflammation autour de la racine nerveuse.

 

 

Qu’est-ce qu’une infiltration rachidienne foraminale ?

 

L’infiltration rachidienne foraminale consiste à injecter une dose de corticoïde au plus près des racines nerveuses concernées. Ce type d’infiltration est pratiquée pour calmer les douleurs persistantes du membre inférieur, lorsque celles-ci ne parviennent pas à être soulagées par les traitements traditionnels de première intention. Tels que le repos physique, la prise médicamenteuse et la physiothérapie.

 

 

Pourquoi faire ce geste dans un service de radiologie ?

 

Le but est d’amener au contact immédiat de la zone lésée, le principe actif médicamenteux. Pour y parvenir les radiologues pratiquent cette intervention à l’aide d’un scanner, appelé également tomodensitométrie, CT-scan ou CAT-scan. Il s’agit d’un appareil à rayons X permettant de visualiser les éléments profonds de l’organisme sous différents angles.

Grâce aux images effectuées pendant la procédure, les radiologues peuvent visualiser la position de l’aiguille. Cela leur permet d’injecter le produit précisément dans la zone concernée et d’augmenter l’efficacité de la procédure. En d’autres termes, le scanner vise à guider le geste avec une grande précision.

 

 

Le déroulement d’une infiltration lombaire épidurale sous scanner

 

Tout d’abord, vous allez être pris en charge par un technicien en imagerie médicale. Celui-ci va vous diriger dans la salle d’examen et vous installera.
Le radiologue vous explique la procédure, puis vous serez allongé sur le ventre. Il  prépare le matériel et désinfecte la région à traiter et va repérer à l’aide du scanner l’endroit où se situe l’inflammation.

Puis, il va diriger une aiguille très fine vers la zone concernée et injecter une petite quantité de produit de contraste pour en contrôler la bonne position.

Enfin, il va administrer le médicament à base de cortisone.

Habituellement, l’examen dure environ 20 minutes (préparation incluse). À la suite d’une courte observation, vous pourrez regagner votre domicile tout en évitant de solliciter la zone traitée.

 

 

Quels sont les bénéfices de cette infiltration ?

 

Il est recommandé de rester au repos dans les suites de l’intervention. En règle générale, vous ressentirez un effet positif environ 10 jours après l’intervention.

 

Existe-t-il des risques ainsi que des complications liées à l’infiltration épidurale au niveau lombaire ?

 

Comme pour toute ponction, il existe un très faible risque d’infection. Au sein de notre centre d’imagerie médicale, nous prenons toutes les mesures nécessaires pour aseptiser le matériel ainsi que la région cible de manière rigoureuse et précise.

En ce qui concerne le guidage de l’aiguille, nous appliquons les recommandations de la société suisse de neuroradiologie. Les complications restent rarissimes.

Un questionnaire de sécurité vous sera proposé pour éviter les risques d’allergies ou de saignements (prise de certains médicaments et/ou anticoagulant).

 

 

En savoir plus sur l’infiltration rachidienne foraminale

Si vous souhaitez obtenir des informations sur l’infiltration rachidienne foraminale ou prendre rendez-vous pour un examen, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 


En savoir plus sur l’infiltration canal alcock, infiltration articulaires posterieures, infiltration extra articulaire, infiltration osteo articulaires, infiltration lombaire epidurale, infiltration du dos à Genève.

En savoir plus sur les autres examens médicaux du centre Medimage : IRM à Genève (Imagerie à résonance magnétique), Scanner (CT Scanner), radiographie et radiologie à Genève, imagerie cardiaque, échographie à Genève, élastographie, mammographie à Genève, panoramique dentaire, minéralométrie ou ostéodensitométrie.

Découvrir notre équipe médicale et nos médecins radiologues.

Abonnez-vous à notre Newsletter